A la croisée des chemins

Pour ceux qui s’aventurent en terre inconnue, il est parfois tentant, bien que toxique, d’emprunter la voie de la critique. En effet, tellement peu accompagnés dans la libre-pensée, quel que soit le domaine, notre peur est décuplée car nos appuis instables. Notre ego, déjà forcé de marcher au pas de l’âme, rouspète. Et voilà que d’autres empruntent une voie similaire ! L’ego, qui n’avait plus que l’originalité de la démarche comme bannière, se la voit maintenant confisquée par d’autres marcheurs de lumière. N’oublions pas qu’à quelques variations prêts, nous sommes tous au service d’une même chose. N’oublions pas que la peur n’est qu’une information, avec à la clé un enseignement précieux.


Texte personnel, tous droits réservés.
Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s